Aller au contenu
Accueil » Ki Tissa

Ki Tissa

  • Instruction pour le compte des enfants d’Israël
  • Mitsvah de donner le demi-cycle 
  • Le bassin 
  • Mitsvah de se laver les mains et les pieds avant le service.
  • L’huile d’onction
  • L’encens
  • Les architectes du Mishkan – Betsalel et Aholiav
  • Le shabbat
  • Les premières tables
  • Le veau d’or
  • La réaction de Moshé
  • Le retour de Moshé
  • Moshé et le décret
  • La Requête
  • Moshé veut voir la gloire divine
  • Les deuxièmes Tables
  • Moshé redescend
  • Interdit de mélanger le lait et viande

Ki Tissa, ou Ki Sissa selon la prononciation yiddish (כי תשא – hébreu pour « lorsque tu prendras », les sixième et septième mots et premiers distinctifs de la parasha) est la vingt-et-unième parasha (section hebdomadaire) du cycle annuel juif de lecture de la Torah et la neuvième parasha du Sefer Shemot (Livre de l’Exode).

Elle est constituée d’Exode 30:11–34:35. [archive] Les Juifs de la Diaspora la lisent le 21e Sabbath suivant Sim’hat Torah, généralement en fin février ou en mars.
Toujours sur le Sinaï, Dieu prescrit à Moïse de recenser les enfants d’Israël en les imposant d’un demi-shekel par tête. Il lui décrit le bassin de bronze pour les ablutions des cohanim, la façon de préparer l’huile d’onction, réservée au sanctuaire et à ceux qui le desservent, et enfin la composition de l’encens.
Dieu désigne Betzalel et Oholiab (en) comme artisans de ces divers travaux, renouvelle l’exigence du sabbath comme signe exclusif entre Dieu et Son peuple, et lui donne enfin les tables de la Loi.


Cependant, le peuple, ne voyant pas Moïse revenir, a demandé à son frère Aaron de leur façonner un dieu qui remplacera Moïse. Leurs cris parviennent au Sinaï, où Dieu dépêche Moïse qui, prenant connaissance de la faute du Veau d’or, brise les tables de la Loi. Il ordonne à ceux demeurés fidèles à YHWH, principalement la tribu de Lévi, de passer les rebelles par le fil de l’épée. Dieu décrète qu’Il ne résidera plus parmi eux, mais les guidera par un intermédiaire. Moïse plaide pour le pardon des fautes, et est exaucé. Dieu lui révèle Sa gloire et Ses treize attributs de miséricorde, puis réitère les commandements prescrits lors de la première montée. Lorsque Moïse redescend, au bout de 40 autres jours et 40 autres nuits, avec les secondes Tables de la Loi, son visage rayonne, et il doit porter un voile1.

error: Contenu protegé !!
appeler le standard