Aller au contenu
Accueil » Ki Tavo

Ki Tavo


  • Les prémices 
  • La déclaration de prélèvement des dîmes
  • Mitsav de Maasser
  • La conclusion des commandements
  • Les pierres inscrites 
  • Moshé nous demande de devenir un peuple 
  • Les bénédictions et les malédictions 
  • L’Alliance
  • Le dernier discours de Moshé 
  • Obligation de se comporter comme D-ieu – Tikoun hamidot

Moïse prescrit aux enfants d’Israël de présenter, une fois rentrés en terre promise, les prémices de leurs récoltes une fois par an, et de faire une déclaration qui résume l’histoire du peuple, depuis ses débuts (Arami obed avi, que certains commentateurs comprennent comme signifiant « un Araméen chassa mon père », le rapportant aux relations entre Jacob et Lavan, tandis que d’autres lisent « Un Araméen errant fut mon père » et le rapportent à Jacob voire à Abraham) jusqu’à ce jour où ils s’apprêtent à traverser le Jourdain. Dès leur arrivée, ils doivent dresser au point de passage du Jourdain des stèles portant le texte de la Torah et y amener des offrandes sur un autel de pierre non taillée. Une partie des tribus devra ensuite monter sur le mont Ebal, l’autre sur le mont Garizim afin d’y proclamer les malédictions qu’ils appellent sur eux-mêmes en cas de non-respect de la Torah, et les bénédictions dont ils bénéficieront lorsqu’ils obéissent à Dieu.

error: Contenu protegé !!
appeler le standard